À PROPOS D’UNLCK

Septembre 2016

L’objectif initial était de faire de unlck.fr un site efficace et minimaliste ; en d’autres termes aller droit au but et fournir uniquement les infos essentielles aux candidats et aux sociétés qui recrutent.

Mais il manque finalement un petit quelque chose à mon goût. Peut-être un aspect un peu plus personnel – accessible aux plus curieux. Et c’est justement dans ce sens-là que j’ai souhaité créer cette page.

Après tout, cette activité exige de véritablement comprendre les développeurs et les clients avec lesquels on travaille – et c’est bien souvent réciproque.

Je m’appelle Guillaume et j’ai fondé UNLCK (prononcé « unlock ») en Septembre 2016. Mais avant d’expliquer pourquoi UNLCK a été créé, situons un peu le contexte.

J’ai découvert le monde du développement relativement tard et un peu par hasard. C’était il y a quelques années lors d’un séjour à l’étranger ; j’ai tenu un blog auto-hébergé sur WordPress.com  de façon à maintenir le contact avec ma famille et mes amis. « OK, mais c’est pas du développement ! » Justement, j’y viens ! –> J’ai rapidement été frustré de ne pas pouvoir personnaliser mon blog comme bon me semblait et au bout de quelques semaines je suis devenu un lecteur assidu du tutoriel « Apprendre à créer des pages Web avec HTML5 et CSS3 » sur LeSiteduZero, devenu entre-temps Openclassroom. Je vous passe les détails mais j’ai poussé l’expérience jusqu’à la réalisation de quelques vues en local et apprendre les bases de PHP et MySQL.

A mon retour en France, j’ai eu la chance de continuer à côtoyer ce milieu en exerçant en tant que recruteur spécialisé dans le développement mobile natif (Android puis iOS). Ce qui m’a permis de me familiariser avec des technologies jusqu’ici parfaitement inconnues.

“Et UNLCK dans tout ça ?”

UNLCK se base sur deux constats :

1. Le développement – toutes technologies confondues (si si, je vous assure que vu d’en haut, le VB.NET n’est pas moins opaque que le C# 😛 ), est particulièrement complexe et délicat à appréhender pour des non-initiés. Après-tout c’est un métier !

2. Les développeurs – tout comme les responsables techniques – tendent parfois à bouder les intermédiaires comme les cabinets de recrutements car il arrive qu’ils ne se comprennent pas. Parleraient-ils un langage différent ? → C’était facile mais je suis sûr que vous voyez l’idée.

A travers UNLCK je souhaite réconcilier les développeurs avec les intermédiaires et faire d’UNLCK l’outil efficace pour accéder immédiatement aux opportunités adaptées ou recruter sans pertes de temps le candidat ad-hoc.

En schématisant → propulser UNLCK au rang de Framework du recrutement (rien que ça!)

“Alors la solution selon UNLCK , quelle est-elle ?”

On y arrive mais avant, un aparté pour les futurs candidats : UNLCK offre des opportunités directement en CDI auprès de clients finaux et nous garantissons, dès le premier entretien chez le client, la présence d’un interlocuteur technique (développeur, lead dev, architecte ou CTO) pour vous donner un visions concrète et immédiate du poste.

“Nous y voilà !”

L’approche est très simple : prendre le taureau par les cornes, mettre les mains dans le cambouis.

Concrètement, cela se traduit par l’acquisition d’une réelle culture technique par le recruteur pour gagner en efficacité auprès de ses candidats et de ses clients.

Ici, on ne parle pas de placer quelques mots clés dans un conversation mais bien de prendre du temps pour se former aux bases d’une technologie : apprendre les rudiments d’un langage, installer l’IDE qui va bien sur sa machine, tester un framework, utiliser une API, se faire sa propre idée de la POO, déchiffrer enfin le pattern MVC –> Bref, ne pas s’arrêter au simple « Hello World ».

L’idée ici n’est évidemment pas de « jouer » au même niveau qu’un développeur mais d’acquérir une réelle culture technique et finalement de pouvoir échanger avec une équipe IT ou avec un candidat sans filtrer les infos techniques.

+33 (0)1 75 43 04 45

25-27 rue de la Clef, 75005 Paris