Développeur JavaScript

La multitude des frameworks développés ont permis avec le langage JavaScript (ou JS), la programmation sur de nombreux secteurs. Cela demande au développeur JavaScript d’être riche de compétences mais lui offre également de belles perspectives sur le marché du travail.

Modules riches, grand choix de plateformes, frameworks… Apprenez-en plus sur le métier de développeur Javascript, son rôle, missions, formations et salaire au sein de cette fiche.

Missions

Il est historiquement chargé du développement Frontend de sites Web et applications en JavaScript (JS). Même s’il peut aussi développer en Backend, côté serveur avec Node.js. Il peut être en charge de la programmation de nouvelles applications et sites Web ou de leur modification, ajustement.

En tant que développeur Web, le développeur JavaScript programme (ou modifie) des applications/sites Internet. Il contribue à l’architecture du site Web, test et corrige les bugs éventuels de l’application ou site. A noter que le développeur JavaScript doit faire de la veille permanente pour rester à l’affut de nouveautés ou MAJ.

Sur la partie Front, concrètement, il développe et travaille sur la partie « visible » par l’utilisateur final. C’est un peu la partie émergée de l’iceberg. Néanmoins, JS est le seul langage permettant à la fois de développer en Frontend et Backend.

  • Identification et analyse du besoin exprimé 
  • Développement informatique de l’application ou site Web
  • Réalisation de tests et déploiement du produit ou ajout des nouvelles fonctionnalités
  • Veille sur son marché

Compétences du développeur JavaScript

Une excellente maîtrise du langage et de l’autonomie vous seront indispensables pour devenir développeur JavaScript.

Tout développeur se doit de respecter les délais donnés, avoir une bonne rapidité d’exécution est donc une qualité non négligeable. Polyvalence et capacité d’adaptation seront vos meilleurs alliés.

Etant donné que JS permet au développeur de programmer sur plusieurs plateformes, il est conseillé de connaître plusieurs modules. Cette richesse rend le langage parfois difficile à apprendre mais une connaissance approfondie de celui-ci permettra d’être très polyvalent.

Enfin, sachez que vous pouvez être amené à travailler en équipe alors soyez bon communiquant.

Quelques mots sur les frameworks et librairies JS

Il n’est pas toujours aisée de choisir un framework pour le développement de notre site ou application. Les frameworks / librairies présentés ci-dessous sont 100% open-source. 

Sachez qu’il n’existe pas de meilleur ou pire framework, leur performance est inhérente à l’utilisation que vous en faites et vous pourrez aller au bout de votre projet sans aucun problème.

VueJS

Framework Frontend, l’un des gros avantages de VueJS est qu’il est compatible avec HTML et CSS, ce qui offre un gain de temps considérable aux développeurs.

Si nous devions décrire VueJS en un seul mot ce serait : simplicité, car il s’appréhende plutôt très bien.

Sa facilité d’adaptation permet de mettre un premier pas dans le monde des frameworks JS sans encombre. D’ailleurs pour vous accompagner au mieux, une documentation officielle a été rédigée sur le sujet.

En revanche, sa modernité fait de lui l’un des frameworks les moins optimisés avec une communauté également plus restreinte.

Angular

Framework officiel développé par Google et la communauté JavaScript, il est réputé pour être l’un des plus performants et se voit régulièrement mis à jour. 

Grâce à sa documentation officielle et à sa communauté conséquente, appréhender ce framework se fait plus facilement. Attention, il n’en reste pas moins long et complexe, il faut de la patience et de la détermination pour ne pas se retrouver découragé. Très complet, cela peut s’avérer complexe de ne pas s’y perdre lorsque l’on débute. 

Angular est néanmoins utilisé par un grand nombre d’entreprise, et prend en charge HTML et le CSS natif.

ReactJS

Développée par Facebook, du côté de ReactJS, le débat fait rage. Framework Frontend pour certains, librairies pour d’autres, nous avons décidé de simplement vous le présenter. A vous de choisir votre équipe ! Dédié à la création d’applications web, il est d’ailleurs utilisé par Facebook pour ses produits dont WhatsApp et Instagram. Airbnb et Netflix utilisent eux aussi ReactJS.

D’ailleurs, étant donné que React sert exclusivement à la gestion d’interface d’applications Web, il est tout à fait possible de l’utiliser avec un framework MVC.

React se voit régulièrement mis à jour, ce qui lui permet de s’adapter aux contraintes de développement en permanence.

En revanche, à l’instar d’autres frameworks, ses modèles de composants ne sont pas en HTML mais en JSX et il n’existe malheureusement pas de documentation officielle permettant de mieux l’appréhender.

React Native

Ce framework développé par Facebook permet la création d’applications mobiles multiplateformes. Sous JavaScript, le framework permet le développement d’applications natives sous Android ou iOS. Tout cela en utilisant les composants natifs de la plateforme.

Grâce à cela, nul besoin pour le développeur de connaître les langages Android ou iOS pour créer l’application. C’est son gros point fort ! React Native permet un gain de temps et d’efforts non négligeables. Il est rapide à apprendre, met à disposition des outils ainsi que des ressources libres via la librairie React.

En revanche, il n’est parfois pas simple de s’organiser, la création de plusieurs pages peut être complexe.

Node.js

C’en est terminé avec les problématiques de langage car Node.js est en JavaScript ! Donc si vous connaissez le langage (en tant que développeur JS, nous imaginons que oui), débuter sur Node.js sera loin d’être une tâche insurmontable et vous vous y retrouverez beaucoup plus facilement.

Cet environnement open-source Backend offre beaucoup de flexibilité, les utilisateurs choisissent eux-mêmes les modules qu’ils souhaitent greffer. Il existe aussi de nombreuses librairies open-source qui aident à avancer sans trop se prendre la tête.

Se former au métier

Afin de se former au métier de développeur JavaScript, on préconise de suivre des études d’informatique. N’hésitez pas pendant vos études à travailler sur des projets personnels orientés JS afin de valoriser votre profil.

Il existe une multitude de cursus universitaires, en école d’Informatique ou encore école d’ingénieur pour acquérir les bases du développement. Ensuite, libre à vous de suivre des cours en ligne ou en écoles spécialisées pour explorer plus amplement les spécificités du JavaScript.

Même s’il est tout à fait possible d’acquérir de solides compétences en autodidacte, de nombreux employeurs apprécient les diplômes. Bac +2, Bac + 3 ou encore Bac +5, tout est question de choix, mais un diplôme reste toujours valorisant. 

Pour ce qui est de son évolution, un développeur JS peut devenir Lead Dev Front ou Fullstack, et même Backend avec Node.js. Il peut aussi évoluer en tant que chef de projet voire CTO.

Salaire du développeur JavaScript

Le salaire du développeur JavaScript variera en fonction de nombreux critères. 

L’expérience, la localisation, l’entreprise, les responsabilités ainsi que le ou les frameworks maîtrisés seront vecteurs de la rémunération.

Si l’on se base sur les postes situés à Paris, un développeur junior peut toucher entre 35k€ et 43k€. Au-delà de quelques années d’expérience, un profil plus expérimenté pourra prétendre à un salaire d’environ 50k€ (plus ou moins). Un développeur sénior peut passer au-dessus des 60k€.

A noter qu’un développeur Fullstack sera probablement mieux rémunéré qu’un Front.