Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule

Auteur/autrice : Sankeetha

Recrutement : les tendances à surveiller en 2024

Recrutement : les tendances à surveiller en 2024

Publié le 12 Fév 2024
#Recruteurs

Introduction : Le processus de recrutement représente aujourd'hui un investissement stratégique majeur pour toutes les entreprises. Actuellement, il constitue un défi significatif en raison de la complexité croissante à identifier, attirer et recruter des talents exceptionnels. Les récentes années ont été le témoin d'une transformation profonde du marché de l'emploi, caractérisée par une transition numérique et l'impact de la crise sanitaire qui a accéléré son évolution. Vague de l’IA, automatisation des processus de recrutement, recrutement hybride, expérience candidat, ou encore diversité, équité, inclusion font partie des grandes tendances RH en matière de recrutement. Dans cet article, nous vous dévoilons 5 autres tendances de recrutement pour l'année 2024 !

Linkedin : une des tendances clés de recrutement en 2024 ! 

Linkedin se présente comme la plateforme incontournable de recrutement en 2024. Présent dans 200 pays à travers le monde et comptant 500 millions d'inscrits, LinkedIn s'est imposé comme le réseau professionnel majeur au fil des années, bien que cela ne soit plus une exclusivité. Que ce soit pour la veille informative, la recherche de nouvelles opportunités professionnelles ou la conquête de nouveaux clients, la plateforme se distingue clairement par la diversité et la qualité de ses contenus. 

Que vous soyez à la recherche d'une opportunité professionnelle ou que la direction de vos équipes de recrutement soit devenue une véritable passion, avec ses 15 millions de profils utilisateurs en France, LinkedIn sera sans aucun doute votre meilleur allié pour toutes les démarches et processus liés au recrutement !

De plus, les entreprises se lancent dans la chasse aux "candidats passifs", une idée qui fait le buzz depuis quelques temps. L'idée est de changer un peu la donne en adoptant une approche moins formelle du recrutement. On vise les meilleurs candidats, ultra talentueuses, qui ne sont pas vraiment en mode "cherche un boulot", mais qui pourraient être la pépite qu'il nous faut demain !

Avec l'explosion des réseaux sociaux, entre le mastodonte LinkedIn, les recruteurs se la jouent ninja digital en exploitant cette plateforme pour accroître leur visibilité auprès de leur public cible au quotidien. L'idée, c'est de balancer du contenu sympa, informatif et utile histoire d'attirer l'attention de candidats qui pourraient bien être partants pour des aventures professionnelles à venir. Easy, non ?

Recrutement : comment améliorer la relation recruteur-candidat ?

Suite aux bouleversements qu'a connus le monde du travail pendant la période de la COVID-19, il est indéniable que le rapport de force entre le candidat et le recruteur a été réajusté. La gestion des ressources humaines a suivi le mouvement, et on peut s'attendre à ce que le recruteur voit les candidats d'un œil un peu différent. Tout cela est facilité par le contexte technologique du web 2.0, où tout, des offres d'emploi à l'intégration, est digitalisé. D'autres crises ont eu lieu avant 2020, mais aucune n'a eu le même impact sur la dynamique recruteur-candidat que celle que nous observons actuellement.

Adoptant une approche centrée sur l'humain (Human Centric), il ne suffit plus de se concentrer uniquement sur le processus de recrutement. Le recruteur doit créer une relation de confiance dès le début pour éviter que les candidats disparaissent mystérieusement (phénomène de ghosting). Il doit maintenir une communication régulière avec le candidat et être transparent et précis sur le projet qu'il propose. La génération Z, qui entre sur le marché du travail, ne veut pas juste un job, elle veut vivre une aventure dans l'entreprise qui l'accueille. Alors, on doit changer notre façon de penser et proposer un vrai projet d'entreprise où le candidat peut s’inscrire et se projeter.

Les candidats font déjà des recherches approfondies de l’histoire de votre entreprise à vos valeurs, comme des détectives du web. Il faut maintenant traiter l'expérience candidat comme une expérience "client" qui cherche le produit idéal sur une plateforme numérique. C'est un levier efficace pour attirer des profils rares.

On peut appliquer les techniques bien rodées du marketing aux pratiques de recrutement, et c'est là que le Marketing RH prend toute sa splendeur. Une tendance de recrutement qu'on détaillera plus tard dans cet article, restez à l'écoute !

Enfin, le recours aux SIRH les plus performants du marché pour la présélection du CV ne doit pas être vu comme la solution ultime. L'essence de ce que le candidat veut faire, sa personnalité, et sa vision du travail ne se trouve pas forcément dans son CV. C'est en creusant un peu plus profondément que les recruteurs peuvent vraiment faire pencher la balance. 

Tendances 2024 pour une marque employeur forte et un marketing RH performant

Développer une marque employeur forte, un enjeu organisationnel clé !

Le concept de la marque employeur n'est pas une nouveauté dans le monde des RH, mais il a fait un retour en force au cours des deux dernières années, propulsé par le boom du télétravail qui a catapulté l'ensemble du processus de recrutement dans le monde numérique. De nombreuses entreprises ont désormais intégré la marque employeur au sein de la fonction Recrutement, avec l'émergence de rôles tels que directeur, directrice Recrutement et Marque Employeur au sein des équipes RH.

Le saviez-vous ? La gestion de la marque employeur est une priorité pour 90% des professionnels des ressources humaines d'après l'enquête sur les tendances RH, Society for Human Resource Management (SHRM) de 2022.

Avant la crise sanitaire, ce sujet était souvent relégué au second plan ou géré de manière transversale entre les équipes RH, de communication et de marketing. Désormais, il s'est imposé comme un outil quotidien incontournable pour les recruteurs. Ces derniers doivent désormais maîtriser l'art de se vendre et de se démarquer auprès des candidats, en s'appuyant sur les fonctions marketing et communication, en plus de leur rôle traditionnel de recruteur de talents. 

Le marketing RH : un levier pour faire briller votre entreprise !

Le réel atout pour mettre en valeur la personnalité d'entreprise et ainsi entretenir la marque employeur ? Le marketing RH consiste à promouvoir les qualités d'employeur de l'entreprise. L'idée est de se concentrer sur des tactiques pour comprendre et promouvoir l'expérience des employés d'une part, et sur des tactiques pour déchiffrer et améliorer l'expérience candidat d'autre part. Quel objectif ? Solidifier la marque employeur afin d'attirer les meilleurs talents, les mobiliser et les retenir !

Les managers jouent également un rôle essentiel dans le renforcement de la marque employeur. En tant que premiers maillons du processus de recrutement, ce sont eux qui identifient les besoins en personnel. Ils sont ensuite activement impliqués dans les entretiens, les feedbacks et les décisions de recrutement. En collaboration avec les collaborateurs, ils deviennent les premiers ambassadeurs de l'image employeur tant à l'externe qu'à l'interne de l'entreprise. De véritables rockstars du recrutement ! 🌟

Défi des soft skills et mad skills

C'est évident que la tendance des soft skills et mad skills demeure cruciale en 2024, et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, dans un univers professionnel en constante évolution, marqué par des avancées technologiques fulgurantes et des bouleversements sociétaux, les soft skills telles que la communication, l'empathie, la résilience et l'adaptabilité sont absolument essentielles. 

Elles sont le Saint Graal pour naviguer avec succès dans des environnements de travail de plus en plus complexes et interconnectés. Ces compétences sont la clé pour faire face avec agilité et créativité aux défis inattendus, tout en maintenant une dynamique de travail collaborative et innovante.

En parallèle, les mad skills, représentant des compétences uniques et souvent hors normes, prennent de l'ampleur. Elles apportent une perspective fraîche et peuvent conduire à des solutions innovantes dans divers domaines. Ces compétences, sortant des sentiers battus, Ces compétences, un peu farfelues, sont la clé de l'innovation et de la pensée qui secoue les habitudes, exactement ce dont les entreprises ont besoin pour briller dans un marché compétitif.

En résumé, l'association des soft skills et des mad skills constitue un levier stratégique pour l'épanouissement professionnel et l'obtention d'un avantage concurrentiel dans le paysage économique de 2024.

Cependant, pour les recruteurs, dénicher ces compétences douces n'est pas toujours une mince affaire. En 2024, cela nécessitera une meilleure préparation et une formation plus poussée pour repérer ces compétences socio-cognitives non techniques, qui ne seront pas toujours détectables par l'IA ni par les ATS sur le CV. Une chasse au trésor des compétences, en quelque sorte ! 🕵️‍♂️✨

Cabinet de recrutement, ton partenaire pour faire face à la pénurie de talents

Face à l'actuelle tension sur le marché de l'emploi et la rareté des candidats, notamment sur le secteur de l’IT et du digital où l'on observe une vraie guerre des talents, les recruteurs sont confrontés à des défis de recrutement qui ne peuvent être résolus d'un claquement de doigts.

Dans ce contexte de pénuries de talents, les entreprises explorent une approche innovante en externalisant leurs missions, faisant appel à des cabinets de recrutements ou un RPO. Cette démarche a un double objectif :

  • Répondre promptement à un besoin de recrutement et, par conséquent, soutenir l'activité commerciale.
  • Assurer l'adéquation entre le profil porté et le poste, garantissant ainsi la maîtrise des coûts de recrutement. 

Le monde du recrutement se transforme, et l'employabilité des seniors prend de plus en plus d'importance. On assiste à une hausse significative du taux d'activité chez les 60-64 ans, résultat des ajustements malins dans le système de retraite. Imaginez-vous, d'ici 2030, plus de 5 millions de seniors seront actifs sur le marché du travail !

Dans cette période de guerre des talents et de transition démographique, les seniors deviennent une véritable mine d'opportunités. Cependant, il faut reconnaître que l'âge reste la principale source de discrimination en France, selon un sondage du Medef. Et c'est compréhensible, car notre pays a encore des progrès à faire en matière d'emploi des seniors. En 2020, le taux d'emploi des 60-64 ans était seulement de 33%, d'après Eurostat. C'est là que notre solution intervient : redonner toute sa valeur à l'expérience des seniors en entreprise et considérer l'ancienneté comme un atout majeur pour la performance. Ensemble, relevons le défi de faire des seniors les acteurs clés d'un avenir professionnel brillant !

En conclusion

Il est évident que les défis en matière de recrutement évoluent constamment, mais la bonne nouvelle, c’est que des solutions innovantes émergent pour relever ces défis. En intégrant ces tendances de recrutement avec les méthodes traditionnelles, les entreprises peuvent s’ajuster de manière efficace aux changements actuels du marché et attirer les talents les plus qualifiés pour répondre à leurs besoins. C’est un peu comme marier le meilleur des deux mondes pour créer une stratégie de recrutement imbattable !

En somme, 2024 promet d’être une année passionnante pour les ressources humaines avec son lot d’enjeux stimulants et de tendances innovantes. Il est essentiel pour les entreprises de s’adapter à ces changements afin de rester compétitives sur le marché du recrutement.

Ces articles pourraient
vous interesser

Notre équipe d’experts en recrutement Tech, Web et digital vous propose une sélection d’articles adaptés à votre profil.
Les tendances RH en matière de recrutement en 2024

Les tendances RH en matière de recrutement en 2024

Publié le 05 Fév 2024
Temps de lecture - 5 min.
#Recruteurs

Parlons aujourd'hui des tendances RH pour 2024 et des enjeux du recrutement !  Bien que le contexte économique actuel demeure incertain, le secteur du recrutement continue sa croissance, avec des candidats maintenant dotés d'attentes élevées, bien que l'équilibre de pouvoir semble s'inverser progressivement. C'est vrai, le rapport de force penche un peu plus du côté des candidats, mais bon, les temps changent ! Les nouvelles générations, elles, sont super attentives à l'expérience candidat. Et tout ça, dans un monde où les recruteurs peuvent automatiser de nombreuses tâches, mais doivent quand même garder cette touche humaine qui rend le recrutement unique.

À la lumière des défis multiples rencontrés au cours de l'année passée et de ceux à anticiper dans le futur, quelles seront les tendances RH majeures liées au recrutement en 2024 ?
Allez, on vous balance les 5 tendances RH incontournables qui vont secouer le marché du recrutement en 2024 ! 🚀✨

Number 1 des tendances RH en 2024 : la vague de l’IA, ton nouveau partenaire !

On débute en fanfare avec l'intelligence artificielle (IA), la véritable rockstar du recrutement en 2024. C'est comme ton meilleur pote, mais version 2.0 ! L'utilisation de l'IA dans les processus de recrutement est l'une des tendances RH les plus marquantes en 2024. 

Quelques chiffres

Environ 44 % des entreprises indiquent qu'elles s'activent à intégrer l'intelligence artificielle (IA) dans leurs applications et leurs processus existants, tandis que 42 % d'entre elles explorent déjà les bénéfices potentiels de l'utilisation de l'IA, selon des informations provenant de Leptidigital.

Selon une enquête, 77 % des professionnels en ressources humaines estiment que l'application de l'intelligence artificielle peut considérablement améliorer l'adéquation entre les candidats et les postes à pourvoir. Un pourcentage significatif, soit 61 %, pense que l'IA peut être un atout majeur pour recruter des candidats de grande qualité. En effet, les solutions d'IA actuellement disponibles offrent la possibilité d'automatiser l'ensemble du processus de recrutement, depuis la recherche de talents jusqu'à la conclusion des contrats, comme l'indique une source issue de MC2I.

Actuellement, on estime que les recruteurs passent environ 80 % de leur temps à dénicher des pépites, 10 % à faire des entretiens, et les 10 % restants à gérer les tâches administratives. Imagine des algorithmes qui comprennent les candidats mieux que leur propre maman et qui dénichent la perle rare plus rapidement. Et non, on ne parle pas seulement de trier des CVs, l'IA joue les entremetteuses entre talents et entreprises, surpassant même Tinder. Oui, c'est possible ! 🌐💼📊 

🎯 Objectifs

  • L’IA permet de se concentrer sur les missions plus sympas à faire, personnaliser le processus de recrutement et rendre l'expérience des candidats aussi cool qu'un concert en plein air ! 
  • Mettre l'accent sur d'autres enjeux RH, comme l’accompagnement de l'équipe, booster la réputation de l'entreprise, organiser des formations, ou encore développer le management de proximité.

Des exemples d’outils outre Chat GPT?
Zavvy pour gérer les programmes de développement personnel, Effy pour gérer la performance, iMocha pour l’optimisation du recrutement et de l’évaluation des compétences, ou encore Leena AI pour automatiser les RH et l’engagement des collaborateurs. 

Tendance RH n°2 : L’automatisation des processus de recrutement 

Les super-héros des ressources humaines jonglent souvent avec une pression intense pour décrocher des résultats, c'est pourquoi dire adieu aux tâches chronophages et à faible valeur ajoutée peut vraiment faire la différence pour eux.

À notre époque, de plus en plus de recruteurs se tournent vers des logiciels futuristes basés dans le cloud qui font le boulot à leur place, rendant le processus d'embauche aussi simple que de commander une pizza en ligne : un assistant qui trie, classe, ou qui laisse aux RH le temps de briller. 

Par exemple, l’outil Cadence de Ringover, est un logiciel tellement cool qu'il automatise l'envoi de messages. Il propose même des modèles, comme des formules magiques, pour rendre la rédaction des messages plus facile ! 🧙‍♂️✨

Vous l’avez compris ! En 2024, l'élément distinctif résidera dans l'harmonie parfaite entre la technologie et l'intuition humaine. L'objectif est d'établir un équilibre optimal, en utilisant la technologie pour accroître l'efficacité, et en comptant sur votre empathie et votre jugement !  🚀💻📈

Tendance RH n°3 : À distance ou en présentiel ? 2024, l’année du retour au bureau ? 

Entretiens à distance, recrutement virtuel ? Des mots à la mode depuis 2020 ! Et pourtant, une tendance au “retour au bureau" émerge depuis quelques mois. En tant que recruteurs, comment pouvons-nous naviguer entre ces deux univers et répondre aux attentes grandissantes en matière d'interaction humaine ?

L'évolution du travail à distance et son influence sur les méthodes de recrutement

L'essor du télétravail, initialement une réponse à la crise sanitaire, s'est transformé en un élément intégré à la culture d'entreprise, tout en adoptant une nouvelle subtilité. Il ne s'agit plus simplement de travailler à distance, mais plutôt de fusionner de manière efficace le travail à domicile avec la présence au bureau.

Face à cette évolution, les méthodes de recrutement doivent également suivre le mouvement en évaluant la flexibilité des candidats, leur capacité à s'adapter aux deux environnements, et à maintenir une communication efficace, que ce soit en ligne ou en personne.
De nombreux candidats ont déjà plongé dans l'expérience d'un processus de recrutement entièrement virtuel, appréciant la souplesse et la réduction du stress lors des entretiens depuis le cocon de leur domicile. 

Cependant, ne vous reposez pas sur vos lauriers une fois que vous avez mis en place une simple vidéoconférence. Vous pouvez insuffler une touche unique et divertissante à vos entretiens virtuels en proposant aux candidats des filtres, de la gamification, des salles d'attente virtuelles, des avatars … 
Ces technologies ne rendent pas seulement le processus plus ludique pour les candidats, mais leur offrent également l'occasion de s'immerger dès le début dans la culture de votre entreprise. 

Vous souhaitez rester à l'affût de ces tendances ? Discutez-en avec nos experts afin qu’on vous aide à garder une longueur d'avance sur la concurrence et identifier les meilleures pratiques qui vous permettront d'optimiser votre processus de recrutement.

Et le recrutement hybride ?

Une des grandes tendances RH en 2024 : le recrutement peut être optimisé grâce au recrutement hybride. 
Le recrutement hybride où virtuel et présentiel se marie astucieusement, nécessite une approche réfléchie ! Pour les entretiens virtuels, mettez vos candidats dans le bain avec des conseils malins pour une interaction fluide. En parallèle, saisissez toutes les occasions de rencontres en personne (quand c'est possible) pour créer des connexions plus humaines.

En adaptant les stratégies de recrutement à ce nouveau mode hybride, vous ne vous contentez pas d'évaluer des compétences techniques, mais vous attrapez surtout ces qualités humaines essentielles pour une intégration réussie et tout en douceur dans l'équipe.

Tendance RH n°4 : L’expérience candidat face aux attentes élevées des talents, en 2024

Saviez-vous que 60% des candidats ont abandonné un processus de recrutement en raison d'une expérience candidat négative ? Eh oui ! L’expérience candidat est tout aussi importante que la chasse aux talents. 

Les candidats et les employés sont, aujourd'hui, à la recherche d'une expérience qui en jette, et leurs attentes ont subi une évolution significative ces dernières années.

Dès que les candidats posent les yeux sur votre site web et se lancent dans le processus de candidature, ils s'attendent à une expérience conviviale, pas de la vieille école !

Et quand ils entrent dans le tourbillon des entretiens, leurs exigences en matière de communication et d'organisation montent d'un cran. Établir une relation solide pendant le processus de recrutement peut alors vraiment faire la différence pour les candidats. C'est un peu comme choisir entre plusieurs offres, mais ils veulent être sûrs de faire le bon choix ! 🚀✨

Cette tendance met en évidence l'importance de créer un parcours candidat qui soit à la fois professionnel, efficace, personnalisé et inoubliable. Une expérience positive pour le candidat devient ainsi un facteur clé de différenciation et un outil puissant pour renforcer l'image de votre entreprise en tant qu'employeur de choix.

Si vous êtes recruteur, voici quelques recommandations :

Maîtrisez l'art de l'expérience candidat, du début à la fin 

Chaque interaction avec un candidat, dès le premier contact, revêt une importance cruciale. Proposez un parcours fluide, transparent et empreint de bienveillance. Sollicitez des retours constructifs à chaque étape pour identifier des points d'amélioration potentiels. N'oubliez pas que chaque expérience positive du candidat peut se transformer en une publicité sincère et efficace pour votre marque employeur.

Personnalisez l'expérience pour chaque candidat

Chaque candidat est unique, et reconnaître cette singularité n'est pas un simple détail, mais une priorité. Élaborez des parcours sur mesure prenant en compte les attentes, les aspirations et les compétences de chacun. Cela démontre que vous appréciez non seulement leurs compétences professionnelles, mais aussi leur personnalité et leur parcours individuel.

Exploitez les données pour sublimer l'expérience candidat 

Les données et les indicateurs de performance ne sont pas exclusivement réservés au domaine des ventes ou du marketing. S'appuyer sur des données fiables pour affiner votre processus de recrutement représente une stratégie gagnante. Une analyse approfondie peut révéler des aspects à améliorer, offrant ainsi l'opportunité de perfectionner chaque étape du parcours candidat. Imaginez les données comme une boussole vous guidant vers le succès dans le monde du recrutement ! 🌟🚀

Tendances RH majeures : diversité, équité, inclusion en 2024 

En 2024, la diversité et l'inclusion continueront d'être au cœur des préoccupations RH. Les entreprises devront s'efforcer de créer des équipes diversifiées qui reflètent la société dans laquelle nous vivons. La diversité deviendra même un levier de performance et d’innovation. 

Ne faites pas du recrutement une simple formalité, mais transformez-le en une stratégie incontournable pour booster votre organisation.

Imaginez étendre votre réseau en collaborant avec des organisations spécialisées et des groupes en ligne diversifiés ? Cette approche vous permettra d'atteindre des candidats exceptionnels et de diversifier votre équipe, apportant ainsi de nouvelles perspectives et renforçant la créativité.

Faites de l'inclusion la star de votre scénario de recrutement en 2024. C'est vital, créant un environnement où chaque talent peut briller. Initiez des formations pour éradiquer les préjugés au sein de votre équipe de recrutement. Cela construit une culture d'entreprise où la diversité n'est pas seulement acceptée, mais valorisée et encouragée.

Pour assurer un recrutement plus équitable, il est essentiel de recourir à des outils d'analyse avancés conçus pour repérer et supprimer tout biais dans votre processus de recrutement. En effectuant des ajustements basés sur des données objectives, vous renforcez non seulement la justice de vos pratiques de recrutement, mais vous affirmez également un engagement fort envers un processus d'embauche qui favorise la diversité et l'inclusion.

En 2024, considérez la diversité et l'inclusion comme des opportunités stratégiques pour enrichir votre entreprise plutôt que des contraintes. Suivez ces conseils et propulsez votre entreprise vers le sommet d'un recrutement éthique, innovant et performant ! 🚀💪

Pour conclure 🫡

Les tendances RH en matière de recrutement sont de nouvelles méthodes ou de nouveaux outils visant généralement à améliorer l’efficacité des recruteurs. Mais que réserve l’avenir du recrutement pour 2024 ? En tant que professionnel des ressources humaines, vous serez à l’avant-garde, façonnant un avenir du recrutement qui conjugue innovation et sensibilité humaine, plus que jamais auparavant.

Ces articles pourraient
vous interesser

Notre équipe d’experts en recrutement Tech, Web et digital vous propose une sélection d’articles adaptés à votre profil.
Turnover dans l’IT: comment attirer et fidéliser les talents? 

Turnover dans l’IT: comment attirer et fidéliser les talents? 

Publié le 20 Déc 2023
Temps de lecture - 5 min.
#Recruteurs

Dans notre joyeux royaume de la technologie qui change plus vite que le dernier filtre Instagram, les ingénieurs, développeurs et data scientists sont devenus les perles rares que chaque entreprise souhaite avoir dans son escarcelle. Imaginez-vous un monde où les lignes de code sont les notes de la meilleure symphonie. Eh bien, c'est le monde dans lequel nous vivons ! Dans une bataille acharnée qu'est la guerre des talents et face au défi constant du turnover dans l'IT, ces musiciens de la tech sont plus que des employés. Ce sont des ressources précieuses qui font briller les opérations commerciales. 🚀✨

Mais comment les employeurs peuvent-ils en sortir gagnants ? Comment dompter la guerre des talents et surmonter le turnover ?

Analyse du marché tech actuel : stratégies et enjeux dans un monde en constante évolution

Dans un paysage technologique qui évolue à la vitesse de la lumière, acquérir de nouvelles compétences spécifiques devient un défi de taille pour les entreprises. Cette quête est d'autant plus cruciale pour les startups, engagées dans une compétition féroce au cœur d'écosystèmes axés sur l'innovation. 

Le recrutement du talent idéal devient une mission délicate. Selon une étude approfondie de Korn Ferry, la pénurie de compétences professionnelles dans le secteur de la tech devrait atteindre 4.26 millions de travailleurs d'ici 2030.

Trouver le talent idéal ? Pas une mince affaire ! Et même après avoir identifié une perle rare, le risque constant de la perdre au profit d'une entreprise concurrente demeure. Le phénomène bien connu du "débauchage de salarié" ou de "débauchage des compétences" décrit ce processus lorsqu'une entreprise cible un employé dans une autre organisation. Cette pratique est particulièrement répandue dans l'industrie des technologies de l'information, où la demande de compétences techniques connaît une croissance explosive.

Cette analyse approfondie dévoile les défis et opportunités auxquels sont confrontés les acteurs du marché, mettant en lumière l'importance cruciale de l'anticipation des tendances et de la mise en place de stratégies de gestion des talents efficaces dans ce contexte dynamique. 🌐💼📊 

Radiographie du paysage tech

Dans l’enquête de Stack Overflow, menée auprès de 100 000 développeurs à travers le monde en 2022, une plongée dans les statistiques du secteur révèle un tableau captivant. On précise ici que les réponses collectées proviennent d'un questionnaire à choix multiples.

Les chiffres peignent un portrait où 80% des talents tech sont en poste à plein temps. 16,6% naviguent en tant que travailleurs indépendants (dont certains en poste à plein temps), 5.8% jonglent avec des emplois à temps partiel et seulement 3% sont sans emploi ou en quête d'un nouveau défi professionnel. Ces pourcentages laissent entrevoir un bassin de talents relativement restreint.

Pourtant, la réalité du terrain est marquée par un dynamisme inattendu. 

Le débauchage, couplé à une compétition féroce sur le front du recrutement, pousse 59.8% des développeurs sondés à se déclarer ouverts à de nouvelles opportunités, même sans une recherche active d'un nouveau poste. Un phénomène qui jette une lumière éclatante sur le turnover significatif au sein du secteur Tech, avec un tiers des professionnels ayant changé d'emploi en moins d'un an.

Dans le milieu de la tech, où la majorité des professionnels ne sont pas activement en recherche, l'importance de sourceurs spécialisés ou de cabinets de recrutement devient cruciale pour identifier et attirer les talents rares et hautement qualifiés. 

Les profils tech, éparpillés dans divers secteurs, trouvent leur terre promise principalement dans le développement web, les technologies de l'information, le SaaS, le développement de logiciel, et la technologie financière. L'étude souligne également une répartition dans des entreprises de toutes tailles, mais réserve une surprise : les développeurs travaillant dans des petites entreprises se révèlent souvent les plus satisfaits professionnellement. Ces nuances du marché tech offrent un éclairage précieux pour les recruteurs naviguant dans ce vaste océan de talents. 🚀💻📈

Le défi du recrutement tech en France : un processus inversé

Avec plus de 47 millions d'internautes en France, les développeurs sont au cœur de la bataille du recrutement, dans une guerre des talents où la compétition fait rage. L'importance d'une présence en ligne et sur des applications devient cruciale pour rester compétitif dans cet environnement en constante évolution. Cependant, le manque criant de travailleurs tech qualifiés pose un défi particulier, surtout pour les start-ups évoluant dans un environnement compétitif et soumises à un taux de turnover qui peut s'avérer retentissant.

Le saviez-vous ? Dans ce paysage, selon l’étude de Sortlist de 2022, 23% des entreprises en France n’ont pas encore de site web dû à l'absence de talents tech en interne.

Alors que la plupart des développeurs chevronnés occupent déjà des postes, une statistique intéressante émerge : 60% d'entre eux sont ouverts à de nouvelles opportunités, modifiant ainsi le rapport de force.

L'époque où les entreprises étaient en position de force pour choisir le candidat idéal est révolue. Aujourd'hui, dans la guerre des talents et face au turnover, ce sont les entreprises qui doivent démontrer leur valeur pour convaincre les profils tech de rejoindre leurs rangs. C'est comme un show à Broadway, mais version recrutement. Cette évolution se manifeste par l'émergence de plateformes où les entreprises se dévoilent comme sur un tapis rouge, en présentant leur potentiel, leur culture et leurs opportunités comme une vitrine attrayante.

Les attentes croissantes des talents dans un contexte de fort turnover

Les pros du code sont conscients de leur valeur et ne se contentent plus de quelques billets verts et d'un contrat flashy. Ce qui les motive vraiment ? L'apprentissage continu, la stimulation quotidienne. On parle de 68% qui veulent évoluer constamment, comme une playlist qui ne s'arrête jamais. Pour eux, la passion prime sur tout. Cette quête est suivie par des critères tels que le salaire, l'environnement de travail avec des collègues intelligents, et la résolution de problèmes complexes.

L'apprentissage automatique a marqué cette année comme une compétence incontournable pour de nombreux profils tech. Les générations peuvent varier dans leurs demandes en matière d'acquisition de connaissances, mais une chose est sûre : les recruteurs et les entreprises doivent sortir le grand jeu. Formations sur mesure, temps pour l'auto-apprentissage, c'est le combo magique pour attirer les talents, calmer le jeu du turnover et rester compétitifs dans cette arène dynamique.

Check-list des meilleurs conseils pour se démarquer et en sortir gagnant !

Les profils tech de pointe sont aujourd'hui plus sélectifs que jamais dans le choix de leur lieu de travail, de leur poste, et dans la construction d'une carrière significative. Ils ne se contentent plus de la première offre et du premier salaire qui leur sont proposés. 

Face à la guerre des talents et au turnover, comment réussir à se démarquer ?

✅ Ciblez votre candidat idéal  🎯

Soyez précis dans vos approches pour séduire le profil tech qui correspond à vos besoins. Adoptez un langage adapté et démontrez une compréhension profonde de votre audience, composée de professionnels aux parcours et formations variés. Explorez les opportunités offertes par les cabinets de recrutement. Ces derniers constituent une ressource précieuse pour cibler vos recherches et identifier le profil idéal. Grâce à ces approches, vous gagnerez un accès privilégié à des bases de données riches et à des réseaux de recrutement étendus, facilitant ainsi la recherche de talents de manière efficace.

Unlck, en tant qu'expert en recrutement tech, se distingue par sa capacité à non seulement identifier les talents les plus pointus, mais également à offrir des conseils stratégiques approfondis aux entreprises ! 

Que vous recherchiez des ingénieurs en cybersécurité, des Data Analysts, des développeurs ou des experts DevOps, privilégiez la qualité sur la quantité. Nous  analysons minutieusement les demandes et les besoins d'expertise au sein de votre structure afin de vous guider dans votre processus de recrutement. Présenter des attentes claires et alignées avec les profils recherchés est essentiel pour éviter de donner l'impression d'un manque de sérieux. Les professionnels tech sont attirés par des employeurs bien informés sur les réalités de leur métier, ainsi que sur les enjeux spécifiques à leur domaine d'expertise.

Rendez le processus de recrutement plus attractif : innovez et soyez compétitifs pour gagner la guerre des talents et réduire le turnover. 🎉

✅ Développez la marque employeur

Affichez-vous authentiquement pour attirer les talents qui partagent vos valeurs.  La construction d'une marque employeur solide devient essentielle pour attirer des talents convoités. Les tactiques de rétention s'imposent également comme des leviers stratégiques, englobant des aspects tels que primes, récompenses, reconnaissance, qualité de vie au travail, diversité des missions, formation et développement, enquêtes auprès du personnel, ainsi que des événements d'entreprise soigneusement orchestrés. Les profils tech sont particulièrement sensibles à la réputation et à l'éthique d'une entreprise. Certains d'entre eux peuvent être enclins à accepter des rémunérations moins élevées si l'entreprise partage leurs valeurs ou offre une valeur ajoutée significative à leur parcours professionnel. À l'inverse, ils peuvent décliner des opportunités attractives s'ils estiment qu'elles ne sont pas en accord avec leurs principes éthiques. C’est un jeu de séduction à double sens. 

Développer la réputation, l'éthique, la responsabilité sociale et environnementale de votre entreprise représente une stratégie gagnante. En investissant dans ces aspects, vous positionnez votre entreprise comme un lieu où les professionnels tech souhaitent s'engager sur le long terme. 💫🔥

✅ Un onboarding efficace est la clé pour réduire le turnover 

L'employeur doit créer un environnement bienveillant et positif dès l'arrivée du nouveau collaborateur. Afin d'assurer une intégration réussie des talents et de réduire les départs précipités, l'entreprise doit perfectionner son processus d'onboarding. Maintenez une communication fluide entre le processus de recrutement et l'arrivée du candidat dans l'entreprise. Par exemple, envoyez des mails d'information sur l'actualité de l'entreprise pour maintenir son engagement. 

Planifiez la présence des collègues, du manager et de l'équipe des ressources humaines pour accueillir la nouvelle recrue dès son premier jour de travail. Au programme : entretien d'intégration, visite des locaux, validation des aspects administratifs liés à l'embauche, etc. En mettant en œuvre un onboarding bien pensé, vous renforcez la connexion des talents à votre entreprise, réduisez les risques de départs prématurés, et favorisez un environnement propice à la croissance professionnelle. 🌐🤝

✅ Tissez des liens durables et construisez des relations solides dès l’entretien pour faire face au turnover.

Le recrutement, c'est bien plus qu'un simple processus professionnel, c'est une aventure humaine. La clé pour capter l'attention et gagner la confiance de vos candidats réside dans leur bien-être social. Mettez en avant le caractère accueillant et harmonieux de vos équipes, ingrédients essentiels d'un processus opérationnel performant. 

E-mail, téléphone, ou même physiquement, tous les moyens de communication sont bons pour garder le contact et chérir son candidat. Comment faire ? Envoyer une newsletter, créer des événements, communiquer des informations exclusives…

“The must” à ne pas négliger est que le recruteur appelle directement le candidat afin de prendre de ses nouvelles. 📱

✅ Mettez en place des formations et encouragez l’auto-apprentissage

Répondez aux attentes de croissance constante en offrant des opportunités d'apprentissage. 

Accorder du temps libre à votre équipe technique pour qu'elle puisse se former de manière autonome et rester à l'affût des dernières innovations du marché devient impératif. Autorisez vos développeurs à demeurer à la pointe des nouvelles technologies. Encouragez-les à partager leur travail en open source, à rédiger des articles sur leurs projets, et à participer à des conférences en tant qu'intervenants ou simples spectateurs. Cela renforcera non seulement leur expertise, mais contribuera également à la visibilité positive de votre entreprise dans le domaine technologique. 🚀

✅ Fidélisez et créez un environnement de travail stimulant pour retenir vos talents et minimiser le turnover.

Un des éléments cruciaux pour la fidélisation est la possibilité pour vos techs de travailler à distance, depuis chez eux. 

Dans des métiers où le burnout est fréquent, offrir un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, ainsi qu'une flexibilité accrue, a prouvé son efficacité. Cela non seulement améliore la productivité et la créativité, mais renforce également la confiance des employés envers l'entreprise.

En construisant une vision à long terme et en offrant des conditions de travail flexibles, vous favorisez un environnement propice à la fidélisation des employés, stimulez leur engagement, et contribuez à la pérennité et à la prospérité de votre entreprise. 🚀🤝

Pour conclure 🫡

Pour séduire un talent tech et gagner la guerre des talents, il est impératif de présenter votre entreprise comme un lieu dynamique, en parfaite harmonie avec les attentes de ces profils. Cela commence dès le format et les étapes du processus de recrutement, qui doivent refléter la vivacité et l’efficacité de votre environnement professionnel.

Mais la véritable clé pour une embauche réussie va au-delà de la simple séduction initiale. Il s’agit de préparer vos équipes et votre plan stratégique à l’intégration à long terme de ces talents tech. L’objectif ultime est de réduire le turnover, ces rotations professionnelles coûteuses qui entravent l’efficacité opérationnelle de votre structure.

Après une recherche méticuleuse et guidée du profil tech idéal, telle que celle offerte par Unlck, la réflexion doit se porter sur un plan d’intégration organisationnel. Ce plan doit garantir l’équilibre et le bien-être du candidat, tout en assurant une parfaite assimilation de son expertise et de sa compréhension du domaine de travail. En misant sur une intégration réussie, vous renforcez non seulement la stabilité de votre équipe, mais aussi la performance globale de votre entreprise. 💼✨

Prêt à optimiser votre recrutement tech ? Prenez rendez-vous avec UNLCK pour des conseils personnalisés et stratégiques !

Ces articles pourraient
vous interesser

Notre équipe d’experts en recrutement Tech, Web et digital vous propose une sélection d’articles adaptés à votre profil.