Développeur Back End

Le développeur Back End est en charge du développement de la partie “non visible” du site Internet. A l’instar du Front, cette partie cachée aux visiteurs va permettre le bon fonctionnement du site.

Cet expert travaillant dans l’ombre hiérarchise son travail en 3 points essentiels : serveur pour héberger et accueillir le site, application (mobile ou Web) et base de données.

Découvrez les missions, formations et salaire du développeur Back End dans cette fiche métier.

Missions du développeur Back End

Il est donc spécialisé dans le développement web, côté serveur. Il développe les fonctionnalités nécessaires à l’exécution du site, automatisation des requêtes etc.

  • Conception de l’infrastructure
  • Développement de la solution
  • Vérification du bon fonctionnement des processus
  • Contrôle de la qualité (test etc.)
  • Sécurisation des systèmes
  • Gestion des bases de données

Comme dans toute création ou modification de site Internet, vient après la phase d’analyse et de préconisation, la partie programmation et développement.

Il vérifie la bonne véracité des informations du compte utilisateur ainsi que les bonnes mises en place d’autorisations. Il optimise les fonctionnalités du site Web, pour que celui-ci puisse fonctionner de façon efficiente.

Par exemple, lorsqu’un site E-commerce voit passer une commande, le développeur Back End est chargé d’automatiser celle-ci et de faire en sorte qu’elle soit traitée sans encombre.

Il peut également évoluer dans un contexte agile. En fonction du contexte de la création du site, il peut être chargé de la formation, d’apporter un support technique (tant que le site Web existera) et d’apporter d’éventuelles corrections.

Compétences du développeur Back End

Qui dit développement Back End, dit langages Back ! Contrairement au développement Front, il existe de nombreux langages dédiés à ce type de développement. Voici la liste des langages :

  • PHP
  • C#
  • Python
  • Java
  • Ruby
  • JavaScript (avec Node.js)

Sans grande surprise, en tant que développeur Back End, il faut au minimum maîtriser l’un de ces langages (et frameworks qui vont avec).

Petit tour du côté des APIs

Les développeurs Back End font parfois appel aux API. Elles peuvent contribuer au bon fonctionnement de leur projet et leur simplifier la tâche. Par exemple, les applications utilisant en temps réel une carte, utilisent une API de géolocalisation (Google Maps Platform).

Sa formation

On va attendre du développeur Back End qu’il ait des compétences Tech et de l’expérience. D’ailleurs, son parcours et ses expériences professionnelles sont souvent plus valorisées que sa formation.

Il est quand même apprécié d’avoir un diplôme d’école d’informatique, école d’Ingénieur ou spécialisées (BTS, DUT, Bac +3, Bac +5). De nombreuses écoles formant au métier dispensent leurs formations en physique ou en ligne.

Salaire du développeur Back End

Pour un poste basé à Paris, le salaire du développeur Back End junior peut se situer entre 36k€ et 42k€. Il peut atteindre les 50k€ pour un profil plus expérimenté. Un senior peut prétendre à un salaire de plus ou moins 55k et un profil Lead peut largement dépasser les 60k€.

Ces salaires restent indicatifs car d’autres critères peuvent faire varier la balance. Envie d’aller plus loin ? Simulez votre salaire sur notre Baromètre 👋 !

Si vous êtes en recherche d’un poste Back, jetez un coup d’oeil à nos offres d’emploi.