Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule
Particule

Développeur Full Stack

Le développeur Full Stack, comme son nom laisse à penser, a des compétences à la fois en Front et en Back. Il développe l’interface avec laquelle nous interagissons et travaille aussi côté serveur (partie immergée de l’iceberg) : fonctionnalités, automatisation etc. Découvrez au sein de cette fiche métier, les missions, compétences, formations et salaires du développeur Full Stack.
Développeur Full Stack

Les missions du développeur Full Stack

Là où les développeurs Back et Front maîtrisent un langage, le développeur Full Stack en maîtrise deux. Il est donc normalement capable de développer un site Internet à lui seul.

Du fait de ses deux casquettes, les missions du dev Full Stack sont donc plutôt variées :

  • Concevoir l’infrastructure
  • Intégrer les maquettes
  • Développer la solution (adaptée à tous supports)
  • Intégrer les éléments de référencement naturel
  • Vérifier et s’assurer du bon fonctionnement de celle-ci et des processus
  • Contrôler la qualité
  • Sécuriser les systèmes
  • Mettre en place et gérer la base de données

Les compétences du développeur Full Stack 💪

Partie Front

En Front End, on retrouve évidemment le JavaScript, avec ses frameworks (Vue.js, Angular.js et React), qui permet de développer l’interface. Sur la mise en forme des éléments (dynamiques ou statiques), des images et des textes, on retrouve nos deux incontournables : l’HTML et le CSS.

Partie Back

Ici, le choix est moins restreint car il existe de nombreux langages Back. C’est aussi ici que les développeurs Full Stack, les salaires peuvent diverger.

En effet, le fait qu’il existe de nombreux langages, peut influer. Voilà un exemple des langages existants :

  • Python
  • Java
  • C#
  • JavaScript
  • PHP

Retrouvez ici l’indice Tiobe, permettant de classer les différents langages par popularité.

En fonction du langage acquis, le salaire sera plus ou moins élevé. À titre d’exemple, chez UNLCK, les développeurs Full Stack JavaScript ont généralement des salaires plus élevés que des développeurs Full Stack avec un langage Back autre.

Formation

Finalement, pour faire du développement Full Stack son métier, le parcours est assez classique. Il est préférable (même si c’est également possible en autodidacte) de passer par des études de type : BTS, DUT, école d’ingénieurs ou d’informatique.

Si certains parcours sont assez généraux, il existe une multitude de formations complémentaires permettant d’acquérir des notions sur des langages ou nouveaux frameworks.

L’important ici est la compréhension ainsi que la maîtrise des deux aspects du métier.

Enfin, qu’importe votre formation, si vous avez les compétences requises et la motivation nécessaire, il est tout à fait possible de trouver un emploi.

Salaire

Comme dit précédemment, Il est difficile de donner un salaire précis pour les développeurs Full Stack. Au-delà de la différence due aux deux langages, le salaire varie aussi en fonction de l’expérience, de l’entreprise et des responsabilités du poste.

Pour les profils juniors, le salaire varie généralement entre 39k et 45k. Les profils confirmés peuvent prétendre à une rémunération entre 48k et 54k tandis que des développeurs expérimentés peuvent atteindre les 64k et dépasser les 74k pour les plus seniors.

Si vous souhaitez avoir plus d'informations là-dessus, faites un tour sur notre Baromètre des salaires. 👋

Vous êtes à l’écoute du marché ? Découvrez nos offres ci-dessous !

Découvrez nos offres
Le baromètre des salaires Tech 🔮
Découvrez notre simulateur des salaires Tech & obtenez une estimation de rémunération.